Scénographie We Love Green 2018 - We Love Green

Scénographie We Love Green 2018

Chaque année We Love Green met un point d’honneur à présenter une scénographie conceptuelle, pop et colorée sous le signe de l’éco-responsabilité.

Pour l’édition 2018, la scénographie de We Love Green entre dans une nouvelle dimension avec des oeuvres artistiques grandeur nature installées au coeur du décor végétal du Bois de Vincennes.

Design moderne, architectures monumentales, structures aériennes & textile…découvrez les nouvelles créations artistiques lors du festival les 1er & 2 juin 2018 au Bois de Vincennes.

L’appel à projet : imaginez l'oeuvre signature du festival

Création de l’oeuvre signature de We Love Green 2018

We Love Green lance un appel à projet public à destination de la jeune génération d’artistes, designers, architectes pour imaginer et concevoir l’oeuvre signature du festival.

Cet appel à projet est l’occasion pour des talents émergents ou confirmés, de proposer un projet grandeur nature : un pavillon éphémère et orignal dans le cadre exceptionnel de We Love Green, accueillant aujourd’hui 60 000 visiteurs. Véritable signature artistique, l’oeuvre choisie sera le temps du festival : le symbole d’une scénographie novatrice et responsable !

Toutes les informations sur l’appel à projet, son cahier des charges, son enveloppe budgétaire, ses moyens techniques mis à disposition, ainsi que ses formalités d’inscriptions dans le Dossier d’inscriptions ci dessous.

Un projet accompagné par  

Le Ministère de la Culture et de la Communication
ainsi que le club des mécènes du festival :   

La résidence workshop : un projet pédagogique

Depuis 5 ans, We Love Green mène un projet pédagogique en partenariat avec les écoles d’arts, écoles d’architectures, BTS de la région Ile-de-France pour développer et concevoir des projets artistiques innovants qui seront exposés sur le festival. Accompagné par des professionnels de l’art tel que Jean-Charles de Castelbajac, Tadashi Kawamata ou encore Arne Quinze, We Love Green valorise aujourd’hui, la jeune création artistique. En parallèle, les équipes du festival développe un réseau de récupération pour le réemploi de matériaux auprès de multiples acteurs : associations, institutions, collectifs, artistes et créateurs. 15 pavillons et creations artistiques ont été réalisés en 2017.

Le festival est heureux de réitérer sa collaboration avec l’École Boule, l’École Lisaa et Le Lycée François Mansart.

   

Plus d’informations sur l’appel à projet ici !

Télécharger maintenant