We Love Sensual City

Le concept de Jacques Ferrier d’une « architecture pour une ville durable » s’est révélé via la création de Sensual City Studio, qui souhaite apporter son expérience sensible et créatrice au festival We Love Green, pour promouvoir de concert une architecture durable en édifiant We Love Sensual City.

La formation Sensual City Studio, fondée par l’architecte français de renom Jacques Ferrier et son ex-disciple Pauline Marchetti, s’est construite sur une pensée humaniste et durable de notre environnement urbain, en se délestant de tout ce qui peut la menacer, comme son individualisme ambiant. Une belle mission réalisée au sein de ce laboratoire de création et de prospective urbaine qui se nourrit de l’imagination et de la philosophie d’acteurs divers, tels que des philosophes, artistes, urbanistes, scientifiques ou encore designers. Cette heureuse alliance, portée par une même analyse des mutations de l’architecture et des métropoles actuelles pour en anticiper les effets, se concrétise dans la construction d’une « ville sensuelle » qu’ils avait dejà imaginé lors de l’exposition universelle à Shangai, en 2010, en bâtissant le Pavillon Français. Leur objectif : remplacer l’urbanisme de géométrie par un urbanisme d’atmosphères, de matérialités, de contexte, mêlant architecture et paysage, mais aussi, mobiliser les technologies de pointe pour créer une ville sensuelle, agréable.

Ce projet qui pourrait sembler trop poétique répond pourtant à la question urgente de ce que doit être l’urbanisme aujourd’hui : une réflexion plus humaine qui prend en compte l’accroissement de la population urbaine, de sa diversité, mais aussi plus durable pour protéger les ressources de notre planète et la vie collective dans la cité. Comme pour We Love Green, l’intérêt est de réfléchir à une autre approche et de la rendre possible. « Une approche où la technique n’est pas une fin en soi et ne s’impose pas. Au contraire, en se perfectionnant elle se rend invisible, s’efface, et permet à l’homme de vivre la ville comme un paysage construit qui s’inscrit dans la culture, le climat et la géographie, proposant une expérience sensorielle complète.« , explique SCS.

C’est pourquoi, Sensual City Studio et We Love Green s’associent pour ériger une structure d’exposition, constituée d’arceaux métalliques et de pans de tissus sur lesquels seront imprimés des photographies sur la ville asiatique pour laisser place à une expérience sensorielle nouvelle. Entre sons, textures, lumière et vent, le visiteur découvrira ce qui fait la qualité du paysage urbain asiatique « dont les villes européennes ont beaucoup à apprendre« , nous affirme SCS. Le principe est d’arriver à comprendre que l’architecture d’aujourd’hui n’est plus basée sur la seule construction mais bien plus sur l’atmosphère et engendrer une conception bio-climatique de nos cités. Cela passe par la maitrise des techniques environnementales qui permettent de mieux gérer les flux, la lumière, les sons et la température et considérer que le climat n’est pas hostile mais bien au contraire source de bien-être. We Love Sensual City vous propose de vivre une expérience synesthésique qui espérons, en plus d’éveiller vos sens, les ouvrirons vers une meilleure compréhension de ce qui nous entoure. Namasté !

Publié dans Architecture | Bookmark | Par Charlotte Sarrola

Les commentaires sont fermés.