Disclosure - We Love Green

Disclosure

En 2013, les frères anglais Guy et Howard Lawrence, grimpaient tout en haut des charts avec « Settle », un album qui infusait pop et house dans la scène dubstep. Depuis ils ont apporté une bouffée d’air frais dans une dance-music qui tournait en rond. Avec leurs emprunts au UK garage, à la house des 90’s, au dubstep et à la pop, Disclosure a remis le vocal au centre du dancefloor. Et ce n’est pas « Energy », leur troisième album sorti cet été et parfait condensé de sueur et d’influences afro-disco, où s’invitent Kelis ou Common, qui affirmera le contraire.