L'oeuvre artistique signature de We Love Green 2018 - We Love Green

L’oeuvre artistique signature de We Love Green 2018

Nouveauté cette année, We Love Green a lancé un appel à projet public à destination de la jeune génération d’artistes, designers, architectes pour imaginer et concevoir l’oeuvre artistique et signature du festival.

Pour sélectionner cette oeuvre, We Love Green a mis en place un Jury de grands professionnels de l’art et de la culture parrainé cette année par Jean de Loisy, l’un des plus grands curateurs d’art en France et actuellement président du Palais de Tokyo. Jean de Loisy était accompagné par l’architecte Grégory Chapuisat, la designer Constance Guisset, l’artiste Jean-Marie Appriou, les scénographes Eléonore Doisy et Etienne Vilotte du studio Épatants et Fubiz.

Après l’étude de plus 200 candidatures, le Jury a sélectionné le projet Nouveau Monde, une installation artistique imaginée par l’agence Stavy Architectes.

Véritable signature artistique, Nouveau Monde était le temps du festival : le symbole d’une scénographie novatrice et responsable !

Nouveau Monde

Le NOUVEAU MONDE est un continent découvert au large du Pacifique en 1997, 505 ans après Christophe Colomb. Un continent de 80 000 tonnes de déchets plastiques répartis sur 3,43 millions de km².

Le NOUVEAU MONDE est le rêve d’un avenir en harmonie avec la planète et ses ressources.

Le NOUVEAU MONDE est la conviction que cette démarche responsable est une source merveilleuse pour bâtir de nouveaux enchantements.

Le NOUVEAU MONDE est une installation artistique composée d’écailles réalisées à base de déchets plastiques. Une forme organique qui interpelle. Des portails concentriques qui accueillent. Un dôme central qui rassemble.

L'équipe du projet

Ce joli petit NOUVEAU MONDE a été conçu par STAVY architectes. C’est, comme son nom ne l’indique pas, une agence pluridisciplinaire : architecture bien sûr, mais aussi urbanisme, scénographie, sociologie, ingénierie… autant de pratiques  qui questionnent le regard et nourrissent l’imaginaire. Au cœur de cette démarche, le désir farouche d’un futur durable et désirable, en harmonie avec la planète et ses ressources. Une écologie inventive et inspirante, qui bouscule les habitudes et les acquis, qui façonne de nouveaux usages, qui écrit de nouvelles histoires.

Des acteurs pionniers du recyclage plastique ont permis de relever le défi d’une couverture en écailles de plastique 100% recyclés. Le NOUVEAU MONDE doit ses 3500 écailles à l’engagement et l’ingéniosité du BEL ALBATROS, jeune entreprise Bruxelloise qui a conçu et réalisé les machines capables de transformer 400 kg de déchets polluants en une élégante résille. Prélevé dans la nature et les océans, puis trié et concassé, le plastique a été fourni par la SAS MINIMUM et WASTE&HOPE. Tout cela avec l’aide bienveillante et avisée du Fab Lab solidaire SIMPLON LAB.

Enfin, si le NOUVEAU MONDE tient debout, nous le devons aux ingénieurs magiciens de RAAI, et aux doigts de fée de l’entreprise de métallerie BOUT A BOUT.


Merci à nos partenaires :

Un programme accompagné par le Club des Mécènes du Festival :