We Love Green TV : Live Magazine, les récits du journal 100% vivant - We Love Green

We Love Green TV : Live Magazine, les récits du journal 100% vivant

La devise de Live Magazine ? Ça se passe ici et maintenant. Lancée en 2014, cette revue vivante d’histoires vraies a conquis Paris et l’Europe avec ses soirées uniques, pendant lesquelles des journalistes, des photographes, des dessinateurs, des réalisateurs se succèdent sur une scène pour raconter – en mots, en sons, en images – une histoire chacun. Des récits intimes et planétaires, fondamentaux pour ceux qui les racontent, inoubliables pour ceux qui les écoutent, 100 % éphémère, 99% vrai. 

Exceptionnellement pour We Love Green TV, Live Magazine se décline en vidéo… Une soirée encapsulée, conçue pour voyager dans le cyberespace de nos vies déconfinées mais encore suspendues, des instants capturés pour quelques heures, quelques jours peut-être. Ne ratez pas leur passage. D’autant que le groupe bruxellois, Les Garçons se sont chargés de la musique, comme toujours…

Samedi 6 et Dimanche 7 Juin sur la page Youtube du Festival !

 

Chroniques du plancton

Un récit de Noé Sardet réalisateur, avec Christian Sardet, Tara Océans. 

Avez-vous déjà vu du plancton danser ? Connaissez-vous l’Oikopleura ? Ce plancton qui s’accumule au fond des océans et qui, au bout de quelques millions d’années devient du pétrole ? Depuis dix ans, le réalisateur Noé Sardet et son père, Christian Sardet, biologiste et co-fondateur de l’expédition Tara Océans, du nom du voilier scientifique Tara, sillonnent les océans pour observer ces ballets microscopiques. Christian a été l’un des premiers à photographier ce qui est invisible pour les yeux. Il a travaillé comme chercheur au CNRS : un métier qui consiste à chercher (toujours) et à trouver (parfois). Au début, il s’est intéressé aux cellules, puis au développement des êtres vivants et enfin au plancton. Leurs Chroniques du Plancton se déclinent en cinq langues et sur trois continents sous forme de films, de livres et d’expositions.

Récit à retrouver sur la page Youtube du festival à partir du 6 juin.

Mon amie chômeuse

Un récit d’Elodie Emery, journaliste. 

Avant d’être journaliste, Elodie Emery travaillait comme chef de produit chez L’Oréal… Une autre vie. Qu’elle a envoyé balader bien avant qu’un virus ne donne la même envie à la moitié des cadres stressés. Depuis, elle s’est intéressée notamment à l’engouement pour la religion bouddhiste et aux crimes et abus commis par des maîtres spirituels. Après des années d’enquête, elle a contribué à la chute du lama tibétain Sogyal Rinpoché, auteur du best-seller mondial Le livre tibétain de la vie et de la mort et fondateur des centres Rigpa (130 centres dans 41 pays). Il a fini disgracié par le Dalaï Lama. Elle a longtemps tenu une chronique quotidienne dans la Matinale du Mouv’ sur Radio France.

Récit à retrouver sur la page Youtube du festival à partir du 6 juin.

Trois milliards de joueurs

Un récit de Jessica Hilltout, photographe. 

Ils sont faits de cordes, de branches, de sacs plastiques roulés-boulés… Des ballons d’artisans, fabriqués par les Ronaldo et Messi des villages d’Afrique. Jessica Hilltout est photographe. Un matin à Bruxelles, elle a pris le volant, direction Oulan Bator, et retour à la maison en passant par Le Cap. Ça fait juste 80 000 km. Elle a bientôt repris la route – Afrique de l’Est, Afrique de l’Ouest et Madagascar – et ajouté 14 frontières et 20 000 km à son compteur. Le New York Times et National Geographic ont publié son travail sous les titres Grassroots Soccer et Soccer Joy.

Récit à retrouver sur la page Youtube du festival à partir du 6 juin.


Ne ratez pas ces récits du journal 100% vivant 99% vrai du du 6 au 14 juin 2020
sur la page Youtube du festival ! 

C’est quand le prochain Live Magazine ? Inscrivez-vous sur livemagazine.fr
Rédaction en chef : India Bouquerel, Florence Martin-Kessler, Ariane Papeians
Sound Design : Stanley David de Lossy et Corentin Simonis, lesgarcons.live
Merci Quark Productions, les Macronautes.
#Live Magazine @Live_Magazine @Live_Magazine.fr